Molsheim

Nombre d’habitants (1999) : 9335

Code postal : 67120

Département : Bas-Rhin

Molsheim est situé à 30 kms au sud-ouest de Strasbourg, à 10 kms au nord d’Obernai et un peu moins de 30 kms au sud de Saverne, au débouché de la vallée de la Bruche dans la plaine d’Alsace. Le point culminant, le Molsheimer Berg, offre un bon point de vue sur la plaine alsacienne. Au carrefour des lignes TER Strasbourg-Molsheim-St-Dié et Molsheim-Sélestat, la ville était également raccordée à Saverne via Wasselonne par la voie ferrée mais la ligne a été fermée au trafic voyageurs en 1969.

L’accessibilité de Molsheim, via Dorlisheim est assuré par l’autoroute A352 à l’est, par la route départementale 500 à 2x2 voies vers le sud en direction de Sélestat, par la route nationale 420 vers l’ouest en direction de Schirmeck et Saint-Dié et, enfin par la route départementale 422 vers le nord en direction de Saverne ; c’est aussi la route de vins.

Des fouilles effectuées en 1935, au nord de Molsheim, ont révélé l’existence de nombreuses tombes mérovingiennes (VIe-VIIe siècles), le long de l’ancienne voie romaine venant d’Avolsheim. La première mention de Mollesheim n’apparaît que vers 820, dans un acte de donation de vignes de l’évêque Adaloch, en faveur du Chapitre de Saint-Thomas.

Parce que les évêques de Strasbourg y possédaient des biens, il en résulta des conflits entre eux et les empereurs germaniques, querelle qui se termina en 1308, au profit de l’évêque Jean de Dirpheim. C’est lui qui fit agrandir le premier mur d’enceinte datant du milieu du XIIIe siècle.

Le « Grand Siècle » a été la période qui a suivi la Réforme luthérienne. Chassés par le Magistrat de Strasbourg, les chanoines de la Cathédrale vinrent trouver refuge derrière les fortifications de Molsheim en 1605. Ils furent précédés par différents ordres religieux : les Jésuites et les Bénédictins, dès 1580, les Chartreux en 1598, suivis par les Capucins en 1657.

C’est ainsi que la cité épiscopale devint au début du XVIIe siècle le centre de la Contre-Réforme en Basse-Alsace. Les religieux de Molsheim s’employèrent à combattre la « nouvelle doctrine » par la prédication, l’enseignement et la formation de jeunes prêtres.

La Révolution mit fin à la société d’Ancien Régime et marque l’entrée de la ville dans l’ère industrielle (ateliers Coulaux). Chef-lieu d’arrondissement après 1870, Molsheim a vu ses activités se diversifier au cours du XXe siècle grâce, en particulier, à l’implantation des usines du constructeur automobile Ettore Bugatti (1881-1947).

En savoir plus

Sur Molsheim et l’Alsace !

Localisation